Flore du Sahara

Uromastyx alfredschmidti - Le fouette-queue ou dob

Habitat
Uromastyx alfredschmidti Uromastyx alfredschmidti, plus connu sous le nom de fouette-queue ou de dob en arabe, vit exclusivement dans le Tassili n'Ajjer en Algérie, la région mitoyenne de la Libye et l'Akakus (sud-est de la Libye).
Il habite la hamada, qui désigne une zone désertique comportant des rochers, cela lui permet de trouver de la fraîcheur et les plantes dont il se nourrit. Il passe la plus grande partie de son temps dans son terrier où il vit seul.
Le terrier est creusé sous une roche plate ou sous un tas de pierres, il a une seule entrée qui amène dans une galerie pouvant atteindre plus de 2 mètres de longueur et d'environ 1 mètre de profondeur. Le fond du terrier est ainsi à l'abri de la chaleur. C'est un animal diurne, le matin, Uromastyx alfredschmidti passe de longs moments au soleil à l'entrée de son terrier pour se réchauffer puis il part se nourrir.
Morphologie
Main d'un dob Uromastyx alfredschmidti a de courtes pattes ce qui fait qu'il avance au ras du sol. Ses pattes sont musclées, ses doigts sont longs et munis d'ongles. Sa tête est petite et ronde, il a de petits yeux. Le corps est gros et flasque, la queue est très lourde et recouverte d'épines. Uromastyx alfredschmidti utilise sa queue épineuse pour se défendre contre les attaques des serpents.
A l'âge adulte, Uromastyx alfredschmidti mesure jusqu'à 40 cm de long, la queue en constituant la moitié. Il pèse jusqu'à 3 kg.
Les femelles sont légèrement plus petite que les mâles. A moins de chercher l'hémipénis chez le mâle qui est une proéminence derrière son cloaque, il n'est pas facile de distinguer un mâle d'une femelle, il y a peu de dimorphisme sexuel, tout au plus constate-t-on que le mâle a la tête et la base de la queue Queue d'un dob plus large que la femelle et que ses couleurs sont plus vives, les mâles sont souvent plus foncés que les femelles et plutôt noirs, les femelles pouvant avoir le ventre presque blanc.
Les touaregs ont une technique bien à eux pour distinguer un mâle d'une femelle chez les jeunes animaux : en mettant l'animal sur le dos, s'il s'agit d'une femelle elle reste immobile.
Les Uromastyx alfredschmidti sont de couleur variable, en général en relation avec leur habitat. On constate que les animaux qui ont froid on tendance à avoir des couleurs sombres.
Uromastyx alfredschmidti vit en moyenne 10 à 15 ans et exceptionnellement une trentaine d'années.
Différences morphologiques entre espèces d'Uromastyx
Différences morphologiques entre Uromastyx acanthinura (plus au nord), Uromastyx geyri (plus à l'ouest) et Uromastyx alfredschmidti (Tassili n'Ajjer) :

La queue des Uromastyx alfredschmidti et Uromastyx geyri est longue et fuselée alors qu'elle est trapue et large chez Uromastyx acanthinura.
Il existe sur les flancs d'Uromastyx alfredschmidti et Uromastyx geyri des tubercules épineux.
Uromastyx geyri est plus petit et plus coloré que Uromastyx alfredschmidti.
Reproduction
Jeune dob La femelle est ovipare, la saison des amours commence en mai et une quinzaine d'œufs sont pondus en juin-juillet. La femelle cesse de s'alimenter une semaine ou deux avant la ponte. L'incubation dure environ trois mois, les bébés naissant en septembre.
Nourriture
Uromastyx alfredschmidti est omnivore, mais à l'âge adulte il n'est pratiquement plus qu'herbivore. Il se nourrit de plantes comme les Artemisia. Il ne boit pas, il trouve l'eau dont il a besoin dans les plantes qu'il consomme.

Vidéo : déplacement du jeune dob ci-dessus (538 Ko)

Liens
Sur le site Bebesaurus, la page sur Uromastyx geyri