Flore du Sahara

Ordre Odonates

Sous-ordre des Anisoptera - Libellules

Les libellules avec les demoiselles sont l'un des groupes les plus anciens du règne animal. Il y a eu peu de changement dans leur forme depuis le Jurassique. Elles ont à la fois des caractéristiques hautement primitives et extrêmement évoluées.

Pour le vol, le centre de gravité se trouve entre et sous les ailes, elles peuvent voler à reculons, se déplacer à la verticale, ou s'arrêter et virer. La membrane des ailes est pourvue de nombreuses nervures la rendant élastique et résistante. Les pattes sont impropres à la marche, ce sont des membres aptes à saisir des proies dont elles se nourrissent. Les libellules passent presque tout leur temps en vol, quand elles se posent elles s'agrippent à une plante.

Les œufs sont pondus dans l'eau, les larves y vivent et s'y nourrissent d'autres animaux aquatiques. L'adulte se forme à l'intérieur de la larve, il n'y a pas de période de transition entre la larve et l'adulte, la larve passe ses derniers jours à la surface de l'eau, son système de respiration ayant changé avec le passage à au stade adulte. L'adulte s'extrait de la larve, gonfle son corps et ses ailes et prend son vol dès que le tout a durci.

La coloration définitive de l'adulte n'apparaît qu'avec la maturité sexuelle, en fonction de l'espèce cela demande quelques heures, quelques jours ou quelques semaines. Les mâles matures sont souvent revêtus d'une pruinosité plus ou moins bleue.

Famille Aeshnidae - Aeshne ?
Accouplement d'aeschnes Accouplement d'aeschnes

L'appareil reproducteur mâle des libellules est très particulier, il est situé sur la face ventrale des deuxième et troisième segments adbominaux. Or cet appareil reproducteur n'a pas de liaison interne avec les testicules qui produisent le sperme, le pore génital se trouvant entre les huitièmes segments.

Pour s'accoupler, le mâle doit rapprocher son orifice génital de son appareil reproducteur pour y transférer le sperme puis la femelle recourbe son abdomen pour l'approcher de l'appareil reproducteur mâle.

Le mâle tient la femelle par la tête avec sa pince anale formée par une paire de cerques modifiés, la figure formée s'appelle le tandem.

Photos prises dans un jardin de Djanet (Algérie) en mai.

Libellule rose ?
Libellule sur la corde à linge

Cette libellule s'est perchée sur le fil de la corde à linge.

De couleur rose-brique, les ailes sont tachées d'orange à la base, yeux roses sur le dessus, bleus sur les côtés.

Photo prise dans un jardin de Djanet (Algérie) en avril.

Famille Libellulidae - Libellule rouge ?
Libellule de la guelta d'Essendilène Libellule de la guelta d'Essendilène

De couleur rouge profond, pattes noires, thorax rouge-brun, ailes rouges transparentes tachées d'orange à la base, flancs de l'abdomen marqués de noir.

Allure générale d'un Sympetrum.

Parmi les critères de détermination de la famille Libellulidae: couleur rarement métallique, se posent volontiers en évidence sur un support, le corps horizontal et les ailes ramenées vers le bas.

Photos : Guelta d'Essendilène, près de l'eau en mai.