Flore du Sahara
Impression en meilleure résolution Logo Acrobat Reader
logo citrullus colocynthis
Citrullus colocynthis
Curcubitaceae
Nom tamahaq : Alkhad
Nom français : Coloquinte


Situation : Tout le Sahara. Espèce méditerranéenne et saharo-arabique.

Taille : Plante rampante, 1 à 5 mètres
citrullus colocynthis-algérie - tassili hoggar-2003-12-25 citrullus colocynthis-algérie - tadrart-2004-03-08

Plante vivace. Toute la plante est hérissée de poils. Les tiges portent des vrilles à leur aisselle.

Feuilles grandes, découpées.

Fleurs jaunes à 5 pétales plus ou moins soudés, fleurs unisexuées, mâles à étamines soudées deux par deux. Les fruits sont sphériques à pulpe charnue, d'abord verts marbrés de blanc crème, ils deviennent couleur paille en séchant. Ils restent dans l'état sec longtemps sur la plante.

Ancien nom pour Citrullus colocynthis Schrad. : Colocynthis vulgaris (L.) Schrad.

citrullus colocynthis-algérie - tassili hoggar-2003-12-25 citrullus colocynthis-algérie - Tadrart-2006-01-25

Les gazelles qui sont réputées pour ne pas boire trouvent leur eau dans les fruits des coloquinthes.

Les mouflons déterrent les racines.

Le suc serait purgatif.

Pour soigner les rhumatismes : faire tiédir la coloquinte sous la cendre, la couper en deux, l'envelopper dans un linge et s'allonger dessus, ou l'attacher sur la partie douloureuse (genou par exemple). Cela dégage une bonne chaleur qui soulage les douleurs.

Pour soigner les infections urinaires masculines : préchauffer la coloquinte et mettre le membre à l'intérieur.

citrullus colocynthis-algérie - Tadrart-2006-01-25 citrullus colocynthis-algérie - Tadrart-2006-01-25